6, AVENUE DU VIN

A déguster avec modération

©2019 by Dominique PITTET

Les fichiers de 6AvenueduVin.com sont contraints par les droits d'auteur.
Toute reproduction, même partielle, est soumise à autorisation préalable.

Balade : Les vendanges au Domaine Dance

17.09.2018

Lors de ma visite la semaine passée, Pascal m'avait invité à venir ce samedi pour assister aux vendanges, donner un coup de sécateur ou deux, y vivre l’ambiance et voir la rentrée du raisin en cave. Et c'est avec enthousiasme que j'ai accepté son offre.

 

Je le retrouve donc avec Cécile, ses enfants et la douzaine de vendangeurs devant la maison familiale à sept heures. La bise souffle assez fort et le soleil se lève à peine. C'est superbe.

Nous sommes invités pour un petit déjeuner, avec café et tartines avant la traditionnelle remise des sécateurs et le départ pour les vignes. En cette première journée, nous allons nous occuper des rouges, gamay et pinot noir. Ces cépages sont mûrs en premier par rapport au chasselas qui lui sera récolté la semaine prochaine. Nous montons dans les 2 4x4 et nous arrivons à Grandvaux, juste en dessous du village, pour attaquer la première parcelle de gamay âgée de 6-7 ans. Les instructions sont de tout prendre, le raisin étant dans un état sanitaire excellent. Il peut arriver d'avoir quelques grains secs, mais aucune trace de maladie nulle part. Ce 2018 sera d'une grande maturité, seul doute : le volume. Distribution des caisses, et en route, tout le monde se met en rang et les sécateurs se mettent en action.

 

L'ambiance est bon enfant. Beaucoup sont là pour la première fois, entourés par quelques vétérans, Paolo, le responsable à la vigne de Pascal, donne les instructions.

 

La première parcelle est liquidée en moins d'une heure. Je ne suis pas le plus rapide, ces satanées grappes ayant la mauvaise habitude de se cacher sous les feuilles. On passe sur la parcelle située juste au dessus de celle de gamay, du pinot noir d'une vingtaine d'année. Là aussi, la maturité et l'état du raisin sont impeccables. 9 heures arrive et avec une petite pause, pain fromage pour l'énergie et du thé. On bouge alors un peu plus bas, sur une autre parcelle de pinot de plus de 30 ans.

 

Vers 10 heures, nous reprenons les voitures pour monter vers la gare de Grandvaux. La parcelle suivante se situe un peu en contrebas de celle-ci, toujours du pinot noir. On doit enlever les filets anti-oiseaux avant cela.

On passe ensuite à une toute petite de gamay juste en dessous du relais de la Poste de Grandvaux. Le tout fini, nous rentrons à Aran pour une grande parcelle de pinot située non loin du domaine.

 

 Une fois cela terminé, nous rentrons pour diner.

Le raisin que nous venons de récolter est en train d'être éraflé, c'est-à-dire que les grains sont séparés de la grappe. Ensuite, le jus et les grains sont mis en bac pour la première fermentation. Cela prendra une bonne semaine.

 

Ainsi s'achève la matinée, en cuisine un délicieux repas nous a été préparé par Cécile et Laurence. Nous dînons tous à la maison avec un verre de gamay pour accompagner. La pause terminée, les vendangeurs repartent pour les parcelles suivantes. Je reste un peu pour voir le travail en cave mais Pascal est maintenant en grande discussion avec l’œnologue conseil. Je laisse donc tous ces gens travailler après les avoir remerciés de tout cœur. Cela fût un plaisir de participer et de pouvoir mettre la main à la pâte.

 

Faire les vendanges vide la tête, entretient le corps et nourrit les amitiés, je le recommande vivement.

 

 

 

 

 

Please reload

Please reload

Les articles précédents

Dégustation : Soirée Bourgogne chez les Epicurvins

12.03.2019

Cépages : Le Chasselas - Suisse

12.01.2019

Dégustion : Verticale Côte-Rôtie E. Guigal - Côte Brune et Blonde 1985 - 2015

27.11.2018

1/1
Please reload

Tags

Please reload