• Pittet Dominique

Dégustation : Soirée Bourgogne chez les Epicurvins

Dernière mise à jour : 18 nov. 2020


Programme chargé pour nos papilles en ce début mars, deux dégustations coup sur coup de grands Bourgognes ont occupé nos soirées. La première a été organisée par l’association des Epicurvins, dont je vous ai déjà parlé ici, et l’autre par votre serviteur. Et on peut dire que l’on s’est fait plaisir.


Jeudi 28 février, Brasserie du Lausanne-Moudon, Place du Tunnel à Lausanne


Le rendez-vous est fixé à 19H00, pour une soirée bourguignonne, autant dans les verres que dans les assiettes. Une trentaine de membres de l’association est présente pour une visite de quatre villages, Pommard, Côte de Beaune, Nuits-Saint-Georges, Chambolle-Musigny et Gevrey-Chambertin en Côte de Nuits. L’idée de mettre en rapport une appellation village et un 1er cru dans des années assez récentes, 2009-2014, le tout accompagné d’un repas typique de la région, comprenant une entrée œuf/champignon, un bœuf bourguignon en plat principal et fromages enfin.





Le voyage commence à Chablis, avec en apéritif un Petits Chablis du Domaine Samuel Billaud, fort agréable, frais, notes iodées et pétrole, qui réveille agréablement les papilles.








Enfin nous commençons à Pommard, avec deux bouteilles du même producteur, le Domaine de Courcel, sur le même millésime.


Le Domaine de Courcel est présent à Pommard depuis quatre siècles et appartient à la même famille depuis sa fondation. Il est composé de 10 hectares et demi et produit principalement des 1er crus, sur 75% de la surface (Grand Clos des Epenots, Les Rugiens, Les Fremiers et les Croix Noires). Le reste est en appellation village ou générique en rouge et blanc. 30'000 bouteilles sont vendues chaque année, donc un rendement relativement bas de 25 hl/ha. C’est un domaine noté 3 étoiles au guide vert de la revue des vins de France 2019. Les vins de ce domaine sont connus pour être d’excellents vins de garde, en particulier les grands crus.





DOMAINE DE COURCEL : POMMARD

1er CRU « GRAND CLOS DES EPENOTS »

2013 – 105.00 Fr

Un vin charnu, avec un fruit un peu fermé et avec une masse tannique encore en gestation. Du coup, après une entrée en bouche puissante, la finale nous retourne beaucoup d’amertume et un côté terreux. Malgré cela, on ne peut que s’émerveiller de la qualité de la matière et on en rêve pour dans 10 ou 15 ans.





DOMAINE DE COURCEL :

POMMARD « Les Vaumuriens »

2013 – 65.00 Fr

Ici également, un vin au fruité agréable et à l’équilibre intéressant, tiré d’une parcelle contiguë aux Rugiens, du côté de Volnay, mais aux tanins encore trop serrés et secs. A laisser reposer ou à carafer longuement.




Les deux vins sont tous les deux sur la retenue, et même si l’appellation village semble plus agréable, la densité et la longueur de 1er cru le surpasse, si on fait abstraction des tanins.

Nous arrivons ensuite à Nuits-St-Georges, aux portes sud de la Côte de Nuits. Ici, c’est deux producteurs locaux différents qui s’affrontent, le Domaine Lécheneaut et le Domaine de l’Arlot.


Le Domaine Lécheneaut est géré par les frères Philippe et Vincent depuis 1986 et navigue dans un style classique mais efficace. Le vignoble de 10 hectares produits un peu plus de 50'000 bouteilles sur 18 appellations, en rouge et en blanc, dont plusieurs 1er et Grands Crus principalement sur N-s/G et Morey-Saint-Denis. Il est noté 1 étoile à LaRVF 2019.




DOMAINE LÉCHENEAUT :

NUITS-SAINT-GEORGES VILLAGE

2009 – MAGNUM – 44.00 Fr

Un vin au plaisir immédiat, pulpeux, généreux, gourmand. Ça transpire le soleil et le fruit le tout dans une belle harmonie et une finale toute en douceur. A boire dès maintenant et excellent rapport qualité prix.



Le Domaine de L’Arlot, situé au sud de N-s/G sur 15 ha, date du 18e Siècle et est maintenant propriété du groupe AXA via sa filiale AXA Millésime depuis 1987. Il possède deux premiers crus en monopole, le Clos de l’Arlot, qui a donné le nom du domaine, et le clos des Forêts. Il possède également des vignes à Vosne-Romanée en 1er (Les Suchots) et en Grand Cru (Romanée Saint-Vivant). Il produit 60'000 bouteilles par an, donc des blancs sur N-s/G de grande renommée. La direction est assurée par Christian Seely et Géraldine Godot, directrice technique, qui est en place depuis 2014. 2 étoiles à LaRVF 2019.



DOMAINE DE l’ARLOT :

NUITS-SAINT-GEORGES

1er CRU DES FORÊTS

2011 – 70.00 Fr

Un nez intense et fin sur la cerise et la fraise. L’attaque en bouche est plutôt ch